L'apprentissage des langues dans les Ardennes

Mise à jour : 28/01/2021

En Champagne-Ardenne, le phénomène frontalier est moins présent qu’en Lorraine ou en Alsace. C’est le département des Ardennes, frontalier avec la Belgique, qui envoie la majorité des frontaliers, avec le bassin d’emploi de Charleville-Mézières et Sedan.  La Province de Luxembourg constitue la principale destination, suivie par la province de Namur et le Grand Duché de Luxembourg, qui a accueilli 470 frontaliers en provenance des Ardennes en 2018. L’apprentissage des langues est promu par les filières bilingues, et reste concentré sur l’anglais.

Cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus