Etudiants: le principe de mobilité en Europe

Mise à jour : 23/07/2019

En tant que citoyen de l'Union européenne, vous avez le droit d'étudier dans n'importe quelle université en Europe, dans les mêmes conditions que les ressortissants du pays où elle se situe. Cependant, les conditions d'entrée diffèrent selon les pays et les universités.

La mobilité est rendue possible par le processus de Bologne depuis 1999 et l’introduction du système LMD (Licence-Master-Doctorat). Le système ECTS (European Credits Transfert System), développé par l’Union européenne, permet d'acquérir des unités de valeur pour valider les cours suivis dans une ou plusieurs universités européennes et de les faire reconnaître dans son pays. Dans tous les Etats européens, un an d’études est représenté par 60 crédits ECTS, soit entre 1 500 et 1 800 heures de travail et d’études.

Cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus